France24 et Les prostituées

France24 et le prédicateur bahreïni

Les prostituées de Tunisie et France24.

Sous le titre « Un prédicateur bahreïni veut remettre les prostituées tunisiennes dans le droit chemin  » France 24 vient de publier un article sur un Bahreïni qui un a proposé de créer un fonds pour aider les prostituées à cesser leur activité.
A droite de l’article on peut lire ceci (Nombre d’internautes tunisiens ont ainsi voulu rappeler à Hassan al-Husseini ce statut privilégié de la femme tunisienne en laissant des commentaires sur la page Facebook du prédicateur.) et un peu plus loin (En à peine trois jours, plus de 3 millions de personnes avaient visionné l’enregistrement sur la plateforme de partage YouTube.). En cliquant le lien pour voir la vidéo, je n’ai vu que le chiffre de 20 498 visiteurs( Vérifier par vous même.) sur Youtube

Il est mentionné aussi (Nombre d’internautes tunisiens ont ainsi voulu rappeler à Hassan al-Husseini ce statut privilégié de la femme tunisienne en laissant des commentaires sur la page Facebook du prédicateur.)

Plus bas ont lit ceci (Dalinda( une prostitué) souligne également que ce type d’endroit propose un service non négligeable à la société car il offre aux clients un cadre sain.  Je vous laisse tirez les conclusions vous même en parcourant cet article

Je ne veux pas lancer un débat ici sur la prostitution, mais je ne vois pas ou est le cadre sain ou l’on peut exercer cette activité. Ne peut ont pas aussi accepter les spécificités des différentes cultures des peuples?.

Je comprends mes frères tunisiens quand ils n’acceptent pas qu’une personne d’un autre pays vient balayer auprès de leurs portes, mais je ne pense pas qu’ils acceptent que des journalistes d’un autre pays défendent le métier de prostitué dans un pays arabe, ca ne plaira pas même au lecteur gaulois.

Abonnez-vous

Abonnez-vous aux annonces zawaj

Abonnez-vous pour recevoir les dernières annonces pour zawaj.

Merci pour votre abonnement. Vous recevrez les dernières annonces.

%d blogueurs aiment cette page :