Quel effet cela fait-il d’être mariée à un homme qui a déjà une autre femme ? Les difficultés de traiter avec une coépouse hostile, avec les beaux-enfants. Ensuite, être généralement pris au piège dans une compétition constante avec une co-épouse.

La polygamie est un concept qui existe depuis longtemps. Pendant trop longtemps, être un coépouse avait des connotations négatives. Pour beaucoup de personne, cela ressemblait à un mode de vie ancien. Surtout, réservé aux femmes désespérées, ou élevées dans des villages.

Mais aujourd’hui, les diplômés universitaires, les célébrités,et d’autres personnes importantes dans la société semblent embrasser lentement mais sûrement le concept.

Regardez, combien de fois des femmes ont rêvé d’un type intelligent et aisé matériellement de mariage,. Par contre, une fois trouvé elles apprennent qu’il était déjà pris ? Les femmes se demandent parfois où se cachent le profil tant recherché.

Le profil recherché par les femmes peur être un défi de taille

De nos jours, il semble que les femmes ne puissent plus engager une conversation avec un homme charmant, et financièrement stable, sans qu’il ne précise qu’il est déjà marié. C’est frustrant !

Pour la femme indépendante, trouver un le profil recherché peut être un défi de taille. Beaucoup se plaignent.

Pourquoi une belle femme intellectuelle dirigée par une carrière choisirait-elle de devenir une coépouse ?

Il faut savoir qu’n homme marié est très attrayant en raison de sa capacité démontrée d’engagement. Ainsi, la femme est quasiment assurée qu’il est sérieux et qu’il offre une relation de qualité. Selon un sondage, 36% des hommes et 12% des femmes choisiraient de faire partie d’un mariage polygame. Du fait que ces mariages ont lieu dans le cadre d’un contrat de mariage non enregistré. Donc, ils ne constituent pas une bigamie, une infraction pénale au Royaume-Uni.

Est-il facile d’être une deuxième femme ?

Un outre, les inconvénients d’être une coépouse sont nombreux. Être une deuxième femme n’est pas facile. Tout d’abord, vous serez toujours le numéro deux, peu importe votre implication, votre sollicitude et votre amour pour le mari. Il faut s’attendre au conflit avec sa première femme. En plus, même si le mari a fait de son mieux pour que vous vous sentez comme sa femme. Vous aurez le sentiment que vous êtes sa maîtresse et qu’elle est sa femme. Vous ne rivalisez pas avec la première femme parce que vous ne pouvez tout simplement pas gagner. Elle a le soutien de la majorité de la famille.

Le côté négatif de la polygamie

Par ailleurs, une récente étude, la polygamie peut entraîner des sentiments de négligence, de maltraitance, de dépression. Il y aura de la jalousie et de la concurrence malsaine entre femmes. Finalement, il a été conclu que sur 100 femmes arabes dans des mariages polygames que la négligence financière, émotionnelle et psychologique était largement répandue dans tous les cas.

Il faut souligner que le Coran demande aux hommes musulmans «d’épouser deux ou trois ou quatre femmes de votre choix». Par contre, il avertit d’être en mesure les traiter de manière juste. Dans plusieurs cas, c’est une mission impossible. Dans certains nombres de cas , il est difficile pour un homme d’équilibrer tous les devoirs requis dans une situation polygame.

Par conséquent, la polygamie, soulignent certains Imam, est antérieure à l’islam. Elle a été autorisée dans l’islam, dans le contexte de la guerre, à protéger les orphelins et les veuves de guerre. Beaucoup des 11 femmes du prophète étaient des veuves.

D’autre part, les mariages ne sont pas enregistré dans une polygamie. Alors, sii la relation est rompue, la femme non enregistrée n’a aucun droit à une pension alimentaire. Elle peut même être laissée sans abri et se voir refuser la part qui lui revient. En principe, En cas de décès du mari, la femme enregistrée et ses enfants hériteront. Par contre, pas la femme et les enfants non enregistrés.

Une autre opinion des femmes sur les hommes mariés

Ainsi, certaines femmes ont une autre opinion favorable sur les hommes mariés. Elles pensent que s’il existe une véritable connexion et compatibilité. Pour elle, l’état matrimonial ne devrait pas être un obstacle tant qu’il est disposé à rendre les choses officielles.

Par exemple, beaucoup de femmes disent ne pas vouloir rester seules, elles veulent du soutient. Un mariage à temps partiel leur convient vraiment. Par exemple, des études sérieuses, il y a environ 20 000 mariages polygames estimés au Royaume-Uni seulement. Ils se situent presque tous entre musulmans.

Plusieurs femmes pensent que les hommes sont polygames par nature. Elles pensent que le but de la deuxième épouse est de répondre aux besoins du mari, qui ne l’obtient peut-être pas de la première épouse.

Est-ce que vous êtes prêtes à devenir une coépouse ? faites nous savoir votre opinion sur ce sujet.

close