Est-il bon de se comparer aux autres ?

Nous publions des podcasts sur divers thèmes de société. Dans ce podcast nous aborderons les inconvénients sur les comparaisons qu’on se fait sur nous même avec les autres.

Est-il bon de se comparer aux autres ? Peut-ont s’imaginer mauvais par rapport aux autres ? Peut-ont penser qu’on est supérieur aux autres ? Nous allons voir ensemble les réponses a ces questions.

Une personne âgée, se compare maintenant à ce qu’il était quand il avait 30 ans de moins. Résultat : le désespoir. Il néglige complètement son talent, sa générosité, son talent artistique, son sens de l’humour et son intégrité.

L’élément déclencheur d’une chute de l’estime de soi

Le fait de se comparer aux autres est un élément déclencheur majeur d’une chute de l’estime de soi. Le problème est que lorsque nous entrons dans l’état de la comparaison, notre vision est déformée. Nous devenons aveugles à notre propre valeur, tout en dévaluant ou en rejetant la valeur réelle que nous avons

Toutes les comparaisons que nous faisons de nous-mêmes avec les autres nous séparent de la connectivité humaine – ce dont nous avons tous besoin et que nous recherchons parfois.

Si nous nous comparons et concluons que nous sommes inférieurs à ce que nous sommes, nous nous sentons épuisés et déprimés, puis nous voulons nous retirer, nous cacher, nous éloigner des autres pour qu’ils ne nous voient pas comme impossibles à vivre ou incapables comme nous nous voyons. Contact social est coupé. Nous sommes seuls, auto-exilés.

Nous ne sommes pas meilleurs que les autres

Si nous nous comparons et concluons que nous sommes meilleurs que les autres, nous pouvons nous sentir supérieurs, et méprisants. Nous pouvons ne pas vouloir un contact avec une personne en dessous de nous. Encore une fois, le cordon de la connexion humaine se sent coupé. Et nous sommes à nouveau seuls dans notre supériorité. L’un des remèdes à l’arrogance est de penser à vous comme si vous étiez comme les autres et à comprendre qu’ils sont comme vous, qu’ils sont nés d’une mère et d’un père comme vous.

Se considérer supérieur aux autres de quelque manière que ce soit, que ce soit en raison de son statut social, de sa situation financière, de son appartenance religieuse, de son origine raciale, son degré d’instruction est l’un des péchés graves. Le prophète a déclaré : « Il n’y a pas de supériorité d’un arabe sur un non-arabe et ni pour un non-arabe sur un arabe, il n’y a pas non plus de supériorité d’un homme blanc sur un homme noir, ni pour un noir sur un blanc sauf par piété ». La mesure de la piété est utilisée par Allah, le puissant, pour déterminer le niveau de bonté que l’on a dans son cœur et n’a pas du tout été conçue comme un outil permettant aux gens de se mesurer les uns aux autres car la piété ne peut être déterminée que par Allah le puissant.


l’Islam nous enseigne à voir la beauté divine

Les musulmans ont le commandement d’être modestes et humbles, car l’Islam leur enseigne à voir la beauté divine de toutes les créatures d’Allah et ne devraient donc jamais se sentir supérieurs à eux.

Nous sommes élevés dans une société qui nous apprend à nous comparer aux autres. Dans de nombreuses familles, les parents utilisent des comparaisons pour tenter de contrôler les comportements des enfants. « Regarde les notes que Mustapha. Tu pourrais le faire aussi si tu y mettais plus d’effort. » Ou « Meriem est si jolie et maigre. N’aimeriez-vous pas perdre ces 10 kilos? »

Non seulement les parents, mais les établissements scolaires essaient d’encourager les élèves à faire « mieux que » les autres. Des groupes de pairs se forment autour de ceux qui ont plus ou « meilleures » qualités du groupe.

Mais comparer est un choix et peut être évité

Lorsque nous nous engageons pour notre propre bien-être et que nous reconnaissons le tort que nous nous faisons à nous-mêmes en comparant, nous pouvons décider d’arrêter.

Nous pouvons nous engager à nous dire quelque chose comme : « Je refuse d’être aussi méchant avec moi-même (ou avec les autres). Je suis simplement différent de tel. J’ai une valeur unique. » Et si vous êtes dans le mode supérieur, vous pouvez ajouter : « Ils ont aussi leur propre valeur unique. »

Au début, il peut être difficile de remplacer votre discours personnel. Mais avec la pratique, les comparaisons blessantes cesseront souvent dès que vous réaliserez que vous les faites.

Autres podcasts sur le site sur divers thèmes

Nous vous proposons d’autres podcasts sur différents sujets que vous pouvez voir ici sur cette page. N’hésitez pas a commenter pour donner votre avis sur le sujet.

Summary
Se comparez avec les autres peut vous causer du tort
Article Name
Se comparez avec les autres peut vous causer du tort
Description
Est-il bon de se comparer aux autres ? Peut-ont s'imaginer mauvais par rapport aux autres ? Peut-ont penser qu'on est supérieur aux autres ? Nous allons voir ensemble les réponses a ces questions.
Author
Publisher Name
Zawaj Al Halal
logo
%d blogueurs aiment cette page :